Les faits divers de samedi à dimanche

faits divers
matériel de secours anciel
©cc-by jeremy vanderscheid
Ce week-end a encore été lourd en faits-divers. Explosion de bouteilles d’acides, incendie, accident ont marqué samedi et dimanche.

Explosion d’acide

Deux fortes explosions ont été entendues dans la résidence Emmanuel, à Baie-Mahault, dans la nuit de samedi à dimanche. Deux bouteilles d’acide chlorhydrique ont explosé, elles étaient de fabrication artisanale. Un agent spécialisé dans le déminage est intervenu avec du matériel spécifique pour la destruction des deux bouteilles restantes. L’acide chlorhydrique  est particulièrement instable et sa manipulation est délicate. Sa composition fait qu’il est totalement dissocié de l’eau. Heureusement, l’opération s’est déroulée sans qu’il n’y ait de victimes.


Incendie

Toujours dans la soirée de samedi à dimanche, il y a eu un début d’incendie dans le bourg de Capesterre-Belle-Eau. Cette fois, une voiture a pris feu et les flammes se sont propagées au centre médico-psychologique


Accident

Encore un accident de la route, avec la perte de contrôle d’un véhicule, à Capesterre-Belle-Eau. La clôture d’une école primaire du bourg a été percutée par le véhicule. Le choc nécessite des travaux de réfection mais les enfants pourront bien être accueillis demain. Le bilan de l’accident fait état de 4 blessés légers.


Echappé de  l’asile

Juste avant l’instauration de la Zone de Sécurité Prioritaire, Pointe-à-Pitre est au centre de scènes de violences : un jeune homme de 21 ans a été pris en charge. Il participait à une bagarre qui a nécessité l’intervention des services de secours, rue Dugommier. Il s’avère que le jeune homme s’était échappé de l’hôpital psychiatrique de Montéran, à Saint-Claude. Il était recherché depuis une semaine.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live