Elections : l'Université concernée

éducation
élections UAG
La salle du vote au DPLSH, à Saint-Claude ©clp
Les élections à l’Université des Antilles et de la Guyane ont eu lieu hier, sur tous les pôles, en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique. Au total, 108 listes étaient en compétition.
C’est la première fois, dans l’histoire de l’Université des Antilles et de la Guyane que 108 listes sont en présence pour les élections des trois conseils. Il s’agissait d’élire les membres qui auront à statuer dans les instances supérieures de l’UAG.


Trois conseils

Les instances décisionnelles de l’Université des Antilles et de la Guyane comprennent trois conseils :
  • le conseil d’administration, où les étudiants, le personnel administratif t les enseignants sont représentés. C’est ce conseil qui aura la charge d’élire le président en janvier 2013.
  • le conseil scientifique qui se prononce sur la politique générale de l'Université et sur la recherche
  • le conseil des études et de la vie étudiante (CEVU), qui intervient sur les différents enseignements et formations.

108 candidats

La présence de 108 candidats pour la première fois dans l'histoire de l'UAG, sur les trois pôles, est certainement le signe de la non entente qui règne depuis quelques temps entre personnesl au sein de l’UAG. L'une des caractéristiques de cette mésentente se retrouve dans le fait que les mêmes programmes, les mêmes lignes d'intérêt, sont affichés par différentes listes où, seules, les personnes changent. 
Ecoutez la présentation des élections par Olivier Lancien :

L'élection présidentielle en janvier

Pascal Saffache est en ce moment administrateur provisoire de l'UAG. Une fonction concédée pour que les affaires courantes -dont les élections- puissent être traitées. Mais l'élection du nouvau président de l'Université des Antilles et de la Guyane n'interviendra qu'en janvier prochain. Pour l'heure, il y a, à notre connaissance, en Guadeloupe trois candidats, il y en aurait une en Martinique et, pour la première fois, un candidat guyanais tenterait d'être élu. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live