publicité

Guerre des prix des télécommunications : Lurel a gagné

Les communications de téléphone mobile moins chères entre l'outremer et l’hexagone.Victorin Lurel a certainement joué de toute son influence pour obliger les opérateurs à baisser leurs tarifs à partir de janvier 2013

Google store verrouillé en mode applications © clp
© clp Google store verrouillé en mode applications
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le
C’est une grande nouvelle pour tous les utilisateurs de téléphones mobiles : les prix vont baisser. En cette période de crise, c’est une décision positive pour les consommateurs. Les opérateurs seront obligés d'appliquer la décision de l'autorité de régulation à partir de janvier. L'information est venue aujourd'hui du ministère de l'outremer


En Guadeloupe aussi ?

Evidemment, la baisse des tarifs interviendra directement sur les factures des abonnés. Cette baisse, obligatoire, sera appliquée dans quelques semaines, dès le mois de janvier. Pour l’heure, les nouveaux tarifs ne sont pas connus, seule certitude : ils seront significatifs, puisque le « tarif de gros », à partir duquel les opérateurs calculent leurs tarifs, passera de 2,8 centimes à 1 centime d’euro, pratiquement comme dans l’Hexagone.


Et la continuité territoriale numérique ?

Cette victoire sur les prix des communications mobiles va peut-être en appeler une autre… En effet, jusqu’à ce jour, les outremers accusent un retard concernant l’utilisation des outils numériques. Alors que depuis pratiquement 2 mois maintenant l’Iphone 5 d’Apple est disponible en France hexagonale, il est toujours absent des offres en Guadeloupe. « Cela ne saurait tarder, nous attendons toujours d’être livrés ». Voilà la réponse qui nous a été faite par l’opérateur historique. Dans ce retard, rien de nouveau, les outremers sont livrés très tard… lorsqu’ils le sont.


Google en mode erreur

Par ailleurs, les internautes le savent, le store Google est verrouillé pour les outremers aux seules applications. Il est impossible d'accéder aux films et aux livres du magasin. Nous avions contacté la société Google qui nous avait répondu qu’aucune date pour l’accès à « Google Play » n’était envisagée.  La dernière réponse que nous avons eue de notre interlocuteur, Marvin, était très vague : « Je suis désolé de vous apprendre que nous n'avons pas encore de solution long terme pour ce problème. Nous continuons toutefois de mener les recherches permettant de le régler ». Auparavant, il nous avait effectivement précisé : « Notre but est d'offrir nos services aux plus grands nombre possible d'utilisateurs. C'est bien dans notre intérêt de faire en sorte que tous nos utilisateurs profitent normalement de Google Play. Toutes les conditions et les possibilités ne sont pas réunies aujourd'hui pour cela. Notamment particulièrement pour ce qui est de Google Play Livres et Google Play Films où les utilisateurs résidant hors du territoire métropolitain peuvent rencontrés des difficultés d'accès. Nous cherchons des options pour régler définitivement cela ». Preuve, s’il en faut, que, résolument, il y a discontinuité numérique entre les Outremers et la France hexagonale. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play