publicité

Préparation du 13ème Congrès des élus de Guadeloupe : les turpitudes

Le 13ème congrès des élus départementaux et régionaux aura lieu le 27 décembre prochain. Certains voient dans cette date, une urgence politique, avant le changement de présidence du Congrès, au 1er janvier 2013.

La Guadeloupe vue du ciel © clp
© clp La Guadeloupe vue du ciel
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

Une voix discordante

Le 13ème congrès des élus guadeloupéens provoque décidément l’ire de nombreux politiques. Cette fois, c’est Albert Elattré, Président du PPDG (Parti Progressiste Démocratique Guadeloupéen), qui demande aux deux Présidents d’exécutifs, Josette Borel-Lincertin et Jacques Gillot, d’inscrire aux débats la question de la gouvernance politique en Guadeloupe.
Albert Elattré a lancé un appel solennel aux deux Présidents, avant la tenue du Congrès, dont il considère la date comme incongrue. Il considère qu’il aurait été plus constructif de réunir les élus après les fêtes.
 

Le mandat restrictif voté en amont 

Les élus régionaux ont voté à l’unanimité, lundi,un mandat restrictif à Josette Borel-Lincertin : la Présidente de Région ne pourra pas traiter de la gouvernance de la Guadeloupe lors du congrès. Il ne sera question que de discuter autour de la restitution des travaux du groupe de pilotage du Projet Guadeloupéen de société. 
La commission mixte paritaire poursuit sont travail de préparation du congrès à l’espace régional du Raizet. Lors de sa première réunion, Laurent Bernier avait quitté abruptement la table des débats. Avec la seconde réunion qui a eu lieu hier, une résolution a été construite (voir plus bas) : des schémas sectoriels et des éléments complémentaires enrichiront la synthèse des travaux du projet guadeloupéen de société. Ces éléments complémentaires seront axés sur la jeunesse et la violence notamment. Une troisième réunion aura lieu aujourd’hui. 

 

Communiqué de presse
CONGRES-COMMISSION MIXTE PARITAIRE
2ème Réunion de la commission mixte paritaire
en vue du XIII Congrès des élus
départementaux et régionaux.

Basse-Terre, le 13 décembre 2012 – Les membres de la commission mixte paritaire en charge des travaux préparatoires du XIIIe Congrès des élus départementaux et régionaux ont tenu leur deuxième séance de travail ce jeudi 13 décembre, à l’Espace régional du Raizet.

Les sept représentants de chaque collectivité ont pour mission de rédiger les résolutions qui seront proposées au vote des élus le 27 décembre prochain, lors du Congrès.

Ainsi, les discussions de ce jeudi 13 décembre ont abouti à la rédaction d’une résolution portant notamment sur l’approbation de la synthèse votée par le Comité Guadeloupéen de Projet et le principe d’enrichir ce document des schémas sectoriels, d’études et d’éléments complémentaires sur la jeunesse, la violence, pour ne citer que ces thèmes.

La deuxième proposition de résolution, concernant la Gouvernance à envisager, fera l’objet de discussions et de propositions approfondies lors de la troisième et dernière séance de la commission mixte paritaire, prévue ce vendredi 14 décembre.

Courants politiques représentés au sein de la commission mixte paritaire :
Composition de la commission mixte paritaire:

Elus du Conseil régional:
-3 élus du PS
-1 élu du  PPDG
-1 élu de Caraibe-Ecologie-LES VERTS
-1 élu de l’UMP
-1 élu du GUSR

Elus du Conseil général
- 2 élus du GUSR
- 2 élus du PS
- 1 élu de la Gauche Alternative
- 1 élu du PPDG
-1 élu de l’UMP

Sur le même thème

  • politique

    Pointe-à-Pitre : démission de Jacques Bangou de ses fonctions de maire

    Jacques Bangou a adressé ce samedi sa lettre de démission de maire au préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin. Cela fait suite au déclenchement d'une procédure imminente de révocation à son encontre par l'Etat. Dans un communiqué, il dénonce "une volonté, établie, de l'écarter à des fins politiques". 

  • politique

    Révocation de Jacques Bangou : la relance du Préfet

    Dans un courrier adressé aux ministres de l'interieur et des outre-mer, Philippe Gustin, le préfet de Guadeloupe, les presse d'acter la révocation de Jacques Bangou, le maire de Pointe-à-Pitre. De fait le conseil des ministres aurait déjà du statuer mais ce dossier a été reporté à deux reprises. 

  • politique

    Ce qu'ils attendent du Congrès

    Depuis le 17 juin et jusqu'à hier soir, Guadeloupe la 1ère a choisi d'interroger les responsables des principales formations politiques de la Guadeloupe, mais aussi des citoyens, afin de leur permettre d'exprimer leurs attentes par rapport au Congrès des élus qui commence ce mercredi. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play