publicité

Cri à l’arnaque et escroquerie à la construction à Castel /Caillou au Lamentin

Il y a 15 ans au Lamentin, la commune fait appel à une société pour la construction de 60 LES. Des familles nécessiteuses ont signé des documents pour des logements promis, mais jamais acquis.

  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le
C’est une triste affaire que celle qui touche ces familles. On leur demande de rembourser des emprunts qu’elles affirment ne jamais avoir perçus. Des emprunts contractés initialement, pour la construction de logements.


Le Lamentin, dans la tourmente

C’est initialement la commune du Lamentin qui fait appel à une société pour la construction de 60 logements à destination des plus défavorisés. Au final, ces familles ont effectivement signé des documents, mais affirment ne jamais rien avoir reçu comme emprunt. Aujourd’hui, il est demandé à ces familles de rembourser, chacune, plus de 50 000 euros.


Ni terrain, ni logement

C’est la SOFIAG, la société financière qui succède à la SODEGA qui assigne les familles en justice et leur demande de rembourser les sommes empruntées. Mais les familles contre attaquent et accusent même certains d’avoir récupéré l’argent des prêts engagés. Les familles, elles, n’ont reçu ni prêt, ni terrain, ni logement. Elles affirment que les sociétés « gérantes » de l’affaire ont au passage été bien servies en subventions, tant de la part de l’Etat que de la Région Guadeloupe. 
Ecoutez Gilbert Pincemail sur les constructions fantômes du Lamentin : 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play