guadeloupe
info locale

Pôle Caraïbes : Retour à la normale

société
aéroport Pôle Caraïbes6
De l'autre côté, un gros porteur vient d'atterir ©clp

Tout est finalement rentré dans l’ordre à Pôle Caraïbes, où le cauchemar du blackout est terminé… espérons qu’il n’y en aura pas un troisième...

Blackout 1 et 2

Deux blackout ont perturbé le trafic aérien de la Guadeloupe : coupure d’électricité générale à Pôle Caraïbes pendant 24h. Il aura fallu la mise en place d’une cellule de crise à l’aéroport, le détournement de vols vers la Martinique, l’annulation d’autres voyages et surtout, beaucoup de patience pour les passagers, pour venir à bout du phénomène. Des incidents électriques assez graves pour bloquer un aéroport entier une première fois. La bizarrerie, c’est le second blackout : tout était « réparé, testé » et plouf ! Deuxième blackout, deuxième panne. Mais cette fois, même à la main, comme au siècle dernier, les passagers sont repartis… On ne peut pas dire que les conditions de leur départ –ou de leur arrivée, pour ceux qui ont atterrit- étaient optimales. On ne peut pas dire non plus que la sécurité a été respectée à la lettre… La priorité était donnée à la fluidité du trafic.


Les « incidents »

Résultat : c’est bien l’image de l’aéroport et celle de la Guadeloupe qui pâtissent de ce que, dans un euphémisme, le responsable de l’aéroport nomme « incidents ». Il s’est bien agit d’une « panne générale », d’un « blackout », d’un « aéroport fermé », comme on a pu le voir dans la presse nationale. Gageons simplement, que l’effet ce ces « incidents » n’impactera pas trop le tourisme et ses dérivés en Guadeloupe. Mais là, rien n’est dit. 
La cellule de crise installée à l'aéroport, après le second blacktout : le reportage de Patrice Gonfier et de Daniel Quérin : 

 

Publicité