publicité

Reinette Juliard obligée de démissionner

Elle a épuisé tous les recours juridiques : la Cour de Cassation ne lui ayant pas donné raison. Reinette Juliard, ancienne Maire du Lamentin est obligée de démissionner de tous ses mandats électifs.

Reinette Juliard © catherine le pelletier
© catherine le pelletier Reinette Juliard
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

Condamnation confirmée

La cour de Cassation a confirmé son inégibilité. Il y a deux ans, Reinette Juliard, ancienne Maire du Lamentin, a été condamnée pour prise illégale d’intérêts. En mars 2012 déjà, elle avait été condamnée à payer 10 000 euros d’amende, à la privation de ses droits civils et civiques, par la cour d’appel de Basse-Terre. C’est cette décision qu’elle a voulu changer, en allant jusqu’à la cour de cassation. Qui a confirmé la décision du tribunal.


Démission de tous les mandats

C’est la raison pour laquelle Reinette Juliard a été obligée de démissionner de tous ses mandats électifs, elle n’est donc plus conseillère régionale, ni conseillère municipale du Lamentin. Pour autant, elle espère toujours revenir sur la scène publique.


1433,67 euros de salaire pour son fils

C’est parce qu’elle a embauché son fils à la tête du service informatique de la Mairie du Lamentin, que Reinette Juliard a été condamnée. L’ancienne Maire donne le salaire de son fils : « J’ai embauché un jeune ingénieur en informatique qui se trouve être mon fils (…) J’ai respecté la grille des salaires (…) Il n’a jamais fait une seule heure supplémentaire ».
Ecoutez Reinette Juliard, interrogée par Claude Danican : 

Reinette Juliard

Reinette Juliard au micro de Claude Danican

 

Sur le même thème

  • politique

    Pointe-à-Pitre : démission de Jacques Bangou de ses fonctions de maire

    Jacques Bangou a adressé ce samedi sa lettre de démission de maire au préfet de Guadeloupe, Philippe Gustin. Cela fait suite au déclenchement d'une procédure imminente de révocation à son encontre par l'Etat. Dans un communiqué, il dénonce "une volonté, établie, de l'écarter à des fins politiques". 

  • politique

    Révocation de Jacques Bangou : la relance du Préfet

    Dans un courrier adressé aux ministres de l'interieur et des outre-mer, Philippe Gustin, le préfet de Guadeloupe, les presse d'acter la révocation de Jacques Bangou, le maire de Pointe-à-Pitre. De fait le conseil des ministres aurait déjà du statuer mais ce dossier a été reporté à deux reprises. 

  • politique

    Ce qu'ils attendent du Congrès

    Depuis le 17 juin et jusqu'à hier soir, Guadeloupe la 1ère a choisi d'interroger les responsables des principales formations politiques de la Guadeloupe, mais aussi des citoyens, afin de leur permettre d'exprimer leurs attentes par rapport au Congrès des élus qui commence ce mercredi. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play