publicité

TGVT 6ème étape: Marc Forbin en bon stratège

C'est une flotte sans difficultés qui arrive à Saint-François. Marc Forbin  remporte sa première course sur cette 12ème édition du TGVT.

© Guadeloupe Première
© Guadeloupe Première
  • Eline Ulysse (Stagiaire)/Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le

Vite, vite, vite !

Rapidité et technicité. Ce sont les deux mots qui peuvent définir cette sixième étape du TGVT. Tout d’abord, une course courte avec une dizaine de miles nautiques à couvrir entre la plage des Salines (Gosier) et Saint- François. Ensuite, une épreuve qui se déroule dans des conditions météorologiques favorables malgré la présence d’un vent “au près”(soufflant de face).
Un parcours simple sur le papier mais cependant très physique par le nombre de manoeuvres à effectuer.

Marc Forbin à l’abordage de Saint François

Toutes ces paramètres de course, une aubaine pour Marc Forbin. Le patron de WIM  s’est imposé, ce midi en solitaire à Saint François. Le canot numéro 4 va très vite se placer à la tête de la flotte. Pourtant, il n’effectue pas un bon départ. Marc Forbin mettra  les bouchées doubles pour remonter tout  au long de la course. Et sa tactique paye. Claude Thélier (Sopimat) et Marcelin Wilbon (Amour Sainte-Rosien) terminent respectivement deuxième et troisième de l'étape.
Claude Thélier prend la première place au classement général de Vant Ludovic Samson et Marcelin Wilbon.
off 6ème étape tgvt
DMCloud:87465


Sur le même thème

  • voile

    Kenny Pipérol prêt pour la Mini-Transat

    Le jeune navigateur guadeloupéen de 22 ans s’alignera au  départ le 22 septembre de la mini transat qui se court entre La rochelle et Las Palmas pour la première étape et Las Palmas Le Marin en Martinique pour la seconde.

     

  • voile

    Un défi Atlantique pour les Class 40

    Une initiative du Grand Pavois Organisation. 15 équipages vont lever l’ancre samedi. Un fois n’est pas coutume le départ sera donné en Guadeloupe vers La Rochelle dans l’hexagone via Horta dans l’archipel des Acores. Une transatlantique d’Ouest en Est, une première. 

  • voile

    Le compte à rebours a débuté pour Kéni Pipérol

    7 mois avant le départ de la mini transat, le skipper de Morne à l'eau, en formation en Bretagne, est en Guadeloupe pour décompresser. Il en a profité pour rencontrer ses partenaires financiers et en trouver d'autres pour son projet. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play