guadeloupe
info locale

Attention la dengue s'intensifie

santé
aedes aegypti .jpeg
le moustique aedes aegypti ©cc-by susanto_ng
Depuis le début de l'épidémie, 650 cas de dengue confirmés ont été recensés. La précaution est de mise et l'agence régionale de santé multiplie les messages de prévention sur tout le territoire. Toute la journée du samedi 17 août est consacrée à cela. 

La dengue s’installe

La Guadeloupe toute entière est concernée par l’épidémie de la dengue, même si les communes de Basse-Terre, Bouillante et Marie-Galante ont semblé épargnées. Depuis la fin du mois de juin, l'Agence Régionale de Santé (ARS) a déclaré l'état d'épidémie
Selon  le dernier bulletin épidémiologique publié par l’institut de veille sanitaire (InVS),le nombre de cas cliniquement évocateurs de dengue a été évalué à 1 500 depuis le début de l’épidémie. Sur la deuxième semaine de juillet, 415 cas ont été recensés. 
Sur les 650 cas de dengue confirmés, 41 personnes ont été hospitalisées.
L’institut de veille sanitaire précise même que le département a franchi le seuil  maximal des cas cliniquement évocateurs et biologiquement confirmés. Force est de constater  que le virus est bien présent sur notre territoire. La vigilance est donc de mise. D’autant plus que la dengue a déjà fait une première victime.

Bientôt un vaccin contre la dengue

Alors que l’épidémie s’installe dans l’archipel, un groupe pharmaceutique vient d’annoncer la commercialisation proche d’un vaccin contre la dengue. Un vaccin, qui promet un taux d’efficacité de 90% contre le sérotype de type 4, un sérotype actuellement prédominant en Guadeloupe. Il sera disponible à partir de 2015.
La dengue est la deuxième maladie tropicale après le paludisme. Elle touche 100 millions de personnes, particulièrement les enfants.


De bon gestes indispensables

Les bons gestes chez les particuliers comme au sein des entreprises, sont indispensables pour éradiquer l'épidémie. La dengue se transmet avec le moustique aedes aegypti, qui se reproduit dans les endroits humides et autres eaux stagnantes et sales. Aussi, les précautions de base sont nécessaires pour, au moins, ne pas favoriser le terrain de sa reproduction.
 
Les randonnées en roller
Dans le cadre de la prévention, l'Agence Régionale de Santé organise une grande journée de sensibilisation, le samedi 17 août. Parmi les actions, des promenades en rollers dans différentes communes :
- 10h (Pointe-à-Pitre/Abymes) rv à Milénis ;
- 10h (Saint-François) : rv à l'ancien terrain de kart aux Raisins Clairs ;
- 10h : (Basse-Terre) : rv devant la Mairie.
Publicité