publicité

Du thé glacé ? Non de la drogue liquide

L'homme est néerlandais et il a été arrêté à son retour de Saint-Martin. Il transportait l’équivalent de 600 000 euros de cocaïne sous diverses formes. 

© cc-by unsa douanes
© cc-by unsa douanes
  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le

Valise à double-fond

Comment opèrent les trafiquants ? A peu de chose près, la réalité rejoint la fiction. Cette fois, c’est avec une valise à double-fond que le trafiquant a transporté la drogue. L'homme revenait de Saint-Martin et les douaniers de Roissy, qui l'ont intercepté, ont tout d’abord été attirés vers 3 bouteilles de thé glacé qui dégageaient une forte odeur. Intrigués, ils ont alors examiné la valise du voyageur de plus près et ont découvert le double-fond où était cachée la drogue, sous forme de poudre blanche. Les tests ont révélé qu’à chaque fois, il s’agissait de cocaïne. De la drogue en poudre et sous forme liquide.
 

Condamnation

Le trafiquant a été jugé en comparution immédiate. Verdict : 3 ans de prison ferme, 5 ans d’interdiction du territoire français et 175 000 euros d’amende. Mais il n’est pas satisfait et fait appel de la décision du tribunal.
 

Univers grouillant

Au total, la prise est estimée à 600 000 euros, sur un marché de vente de drogue manifestement florissant. La drogue, quelle que soit sa forme, reste le premier fléau de « dérèglement » des sociétés. Dans la Caraïbe, comme ailleurs, des trafics sont démantelés, laissant entrevoir un univers toujours plus grouillant. Si les dealers peuvent, en général, être catégorisés, les utilisateurs, eux, viennent de milieux de plus en plus divers. Quant aux « mules », ces passeurs qui, parfois, au risque de leur propre vie, voyagent avec la marchandise illicite, ils ont, en général pour origine, les milieux modestes.


La Caraïbe, ses plages, sa drogue…

Les îles de la Caraïbe sont réputées pour leur attraction touristique. Force est cependant de constater qu’elles sont également de véritables plaques tournantes pour les trafics de drogue. Un phénomène qui, malheureusement, perdure et, manifestement, se développe. Toutes les îles qui composent l'archipel de Guadeloupe sont aussi concernées par le phénomène. 
 
Regardez ce reportage réalisé pour L’Organisation des Nations Unies (ONU), à propos du trafic de drogue dans la Caraïbe, avec un exemple à Trinidad & Tobago :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play