publicité

Christiane TAUBIRA comparée à un singe par une candidate FN

Marine LE PEN a décidément bien du mal à lisser l’image du Front National. Dernier dérapage en date, celui d’Anne-Sophie LECLERE, candidates FN aux municipales, à Rethel, dans les Ardennes. La jeune femme a publiquement comparé la Garde des Sceaux à un singe.

© Envoyé Spécial, France 2
© Envoyé Spécial, France 2
  • Nadine FADEL
  • Publié le

Photomontage

Le scandale est parti d’un photo-montage partagé par d’Anne-Sophie LECLERE, sur sa page du réseau social Facebook ; on y voit l’image d’un petit singe, accolée à celle de la ministre guyanaise Christiane TAUBIRA.
Interrogée sur cette publication par nos confrères du magazine Envoyé Spécial, sur France 2 (émission diffusée ce jeudi 17 octobre), la candidate FN aux prochaines municipales a enfoncé le clou, face caméra : « C’est une sauvage » a-elle affirmé « À la limite, je préfère la voir accrochée aux branches dans un arbre qu'au gouvernement ».
Pour, selon elle, atténuer ses propos, la frontiste trentenaire a ajouté « j’ai des amis qui sont noirs, c’est pas pour ça que je leur dis que c’est des singes… c’est par rapport à une sauvage que je l’ai fait, pas par rapport au racisme ».
 

Le FN se désolidarise

 La réaction du parti de Marine Le PEN ne s’est pas faite attendre. La candidature de l’auteure de ce dérapage a été suspendue, ce vendredi. Anne-Sophie LECLERE est, par ailleurs, convoquée par les instances disciplinaires de son parti.
Mais l’affaire risque de ne pas en rester là. Dominique Baudis, le Défenseur des Droits, dénonce une provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, dans une lettre adressée aujourd’hui au procureur de la République de Paris.
La principale intéressée, Christiane TAUBIRA, n’a pas souhaité réagir.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play