L’inadmissible agression d’un pompier

faits divers
pompiers .jpeg
©catherine le pelletier
Le SDIS n’entend pas laisser ce geste impuni  : l’un des leurs est resté sur le carreau durant trois jours, du fait de blessures. Plainte a été déposée contre l’agresseur.
Les faits remontent à samedi soir. Les pompiers ont été appelés pour une intervention à la section Massy, à Sainte-Rose. La personne à secourir était un jeune homme, âgé de 18 ans, dans un état d’ébriété avancé. Mais alors que les secouristes faisaient le nécessaire, pour sa prise en charge, il ne s’est pas laissé faire et a asséné un violent coup de poing à l’un de ses sauveteurs. Celui-ci, touché en plein visage, en est quitte pour trois jours d’incapacité temporaire de travail (ITT). Il présente des hématomes et des griffures sur la face.
Ce type d’agressions ayant pour victimes des pompiers, dans le cadre de leur fonction, n’est pas rare. Et face à de tels faits, le Service Départemental d’Incendie et de Secours (le SDIS) riposte.
Une plainte a été déposée.