Carburants : l’académie de Guadeloupe s’exprime

grève des stations-service
tableau noir école
©cc-by foxette-foxy-fox
L’organisation des établissements scolaires est touchée par la fermeture des stations-service. Au cœur des préoccupation de l'Académie, l'accueil des élèves. Le Rectorat s’exprime ce midi.
Vu la situation concernant les difficultés liées au manque de carburant et que rencontrent de plus en plus de personnes, le recteur d'académie, Stephan Martens, a demandé aux inspecteurs en charge des circonscriptions du 1er degré et aux chefs des établissements du second degré « d'évaluer la capacité d’accueillir en toute sécurité les élèves attendus ».
 

Les élèves pourraient rester à la maison à partir de jeudi

Au fur et à mesure que la mobilisation sur le front des carburants perdure, le nombre d’adultes présents dans les établissements régresse sensiblement. C’est donc autant de personnel en moins pour encadrer de façon réglementaire les élèves.
Les inspecteurs sollicités devront, si nécessaire, « prendre la décision de ne pas accueillir les élèves dans les établissements ».
Il faut encore déterminer les capacités d’accueil dans le département, mais les services de l’Académie de Guadeloupe préviennent que cette décision pourrait être prise dès le jeudi 6 février.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live