Le projet de cyclotron en Guadeloupe est en bonne voie

santé
visuel Guadeloupe1ère
©Guadeloupe1ère
Le projet de Cyclotron en Guadeloupe semble bien parti. Ce vendredi aux Abymes, un point a été fait par la Région Guadeloupe. Un centre d’imagerie moléculaire devrait être mis en service en 2016.
L’espace régional du Raizet recevait ce 7 novembre une journée d’information destinée à présenter le « Projet de Cyclotron Guadeloupe ». L’outil devrait être implanté aux Abymes pour septembre/ octobre 2016.

Problème  : où implanter les futures constructions?

Il faut fabriquer une unité de production des produits radioactifs qui ont une durée de vie très courte ainsi qu’une unité d’imagerie qui permet de repérer les tumeurs grâce au produit injecté au patient.
Le professeur Gilles Karcher est le chef du service de médecine nucléaire au CHU de Nancy. Il considère que trois lieux s’offrent à la Guadeloupe :

Gilles Karcher/ tepscan

(Propos recueillis par Peggy Robert)

L’intérêt d'avoir un tel outil

Le Cyclotron permettra non pas de dépister les cancers mais d’améliorer le diagnostic des pathologies cancéreuses et de les confirmer ou infirmer.
Le CHU de Nancy est l’un des premiers hôpitaux de l’hexagone à avoir disposé d’un Tep Scan et d’un cyclotron (ils ont été implantés en 2002).
Le professeur Gilles Karcher nous rappelle l’intérêt de disposer d’un tel outil médical :

Gilles Karcher/ intérêt cyclotron

(Propos recueillis par Peggy Robert)

L’importance de la mobilisation populaire

Si ce projet a pu voir le jour, c’est grâce aux Guadeloupéens qui se sont mobilisés. Ils sont 27.000 à avoir signé la pétition qui demande l’implantation d’un Cyclotron et d’un Tep Scan en Guadeloupe.
Sophie Berthelot a fait partie de l’équipe qui a fait circuler cette pétition.
Elle a fait part de ses impressions maintenant que le projet est en bonne voie :

Sophie Berthelot/ mobilisation pétition tepscan

(Propos recueillis par Peggy Robert)

Un dossier en bonne voie

Pour Victorin Lurel, ce dossier est solide. Le président de la Région Guadeloupe estime que cet outil médical s’impose.
Ecoutez- le :

Victorin Lurel/ tepscan cyclotron

(Propos recueillis par Peggy Robert)

La Région Guadeloupe a déposé son dossier au ministère de la santé et attend maintenant le feu vert du gouvernement pour construire le bâtiment qui accueillera le Tep Scan et le Cyclotron.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live