publicité

CHU : Début des négociations directes

Après deux jours d’entretiens séparés, les médiateurs désignés dans le conflit du CHU ont obtenu la tenue de négociations aujourd’hui. La direction et l’UTS-UGTG doivent se rencontrer ce matin, pour discuter des revendications concernant les agents du pôle logistique, en grève depuis le 2 décembre.

Le CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.
Le CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.
  • Josiane Champion
  • Publié le , mis à jour le
« Les conditions sont remplies pour engager la négociation de sortie de conflit ». Tel est le constat des deux médiateurs qui oeuvrent depuis mardi pour tenter d’aboutir à la fin de la grève au CHU. Après deux jours d’entretien avec la direction du centre hospitalier d’une part et l’UTS-UGTG d’autre part, l’équipe de médiation a invité les deux parties à se rencontrer aujourd’hui, pour négocier. Le rendez-vous est fixé à 9h, à la salle des instances de l’hôpital.
Les protagonistes mettront sur la table le bilan partagé de la mise en œuvre des précédents protocoles d’accord concernant le pôle logistique et négocieront à partir de leurs propositions respectives sur l’avancement des carrières des agents, avec les conséquences financières. Et l’après-midi est censée permettre de lever les points de désaccord qui seront apparus ce matin. Rappelons que la grève au pôle logistique a été déclenchée le 2 décembre, avant d’être étendue le 15 janvier aux autres services du CHU…

Le point en mi-journée avec Ludivine Guiolet-Oulac

Négociations au CHU : Le contexte des discussions

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play