guadeloupe
info locale

Un fauteuil pour deux à l'UDI Guadeloupe

politique
UDI
©B. GUAY
Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, effectue une visite en Guadeloupe depuis jeudi. Il rencontre les militants locaux de son parti en différents points de l’île. Ceux-ci doivent élire ce vendredi soir, leur président au cours d’une convention à Goyave.
C'est au cours d'une convention que sera définitivement officialisée la présence de l’Union des démocrates et indépendants sur le territoire guadeloupéen. Jusqu’à maintenant, ce parti de centre droit crée par Jean-Louis Borloo n’avait qu’une existence symbolique dans notre archipel.

Deux candidats pour le poste de président de l'UDI Guadeloupe


Ses dirigeants installés provisoirement pour assurer la préparation de l’acte fondateur de cette fédération de partis, que Jean-Christophe Lagarde dirige depuis novembre 2014, sont principalement Louis Molinié, le maire de Terre de Haut et Christine Houblon, présidente de la discrète Fédération du parti radical. Ces deux dirigeants ont réussi à séduire jusqu’à maintenant près de 160 personnes à jour de leur cotisation.
Ces adhérents vont participer à l’élection du conseil départemental et donc du premier président de la fédération Guadeloupéenne de l’UDI. Deux militants se sont portés candidats au poste de président. Il s’agit de Karim Nubret plus connu dans le milieu du sport que de la politique, et Harry Olivier, cadre à la Caisse d’allocations familiales de la Guadeloupe et candidat malheureux sur une liste aux dernières municipales au Lamentin.
Le président sorti des urnes ce vendredi devra participer avec la direction nationale à la désignation du délégué départemental. Fonction assurée de façon provisoire par Louis Molinié, depuis l’installation du parti en Guadeloupe l’an dernier.

L’UDI sera présente aux élections départementales de mars prochain, au moins dans le canton du Moule. Elle affirme également vouloir passer des accords de partenariat avec d’autres partis ou personnalités, afin d’occuper le terrain électoral à l’occasion des prochains rendez-vous électoraux de l’année. 
Publicité