L'appel au calme d'Eric Jalton

Jalton
Au milieu de l'antagonisme grandissant entre Victorin Lurel et Jacques Gillot, une troisième voix se fait entendre, celle d'Eric Jalton. Le député-maire des Abymes lance un appel au calme 
La gauche ne partira pas totalement unie dans ces élections départementales. La fracture observée dans le "socle de gauche" incarnée par la Fédération Guadeloupéenne du Parti Socialiste, le PPDG et Guadeloupe Unie Socialisme et Réalité y est pour beaucoup. C'est la conséquence d'une opposition grandissante entre les présidents des deux collectivités majeures, Jacques Gillot et Victorin Lurel. Depuis les Abymes,  Eric Jalton lance un appel au calme. Face à la droite et à la montée du Front national,  le député maire pense qu'il faut réagir.

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live