Dernière ligne droite dans le procès de Yoni Palmier

faits divers
A la cour d'assises d'Evry (Essonne), Yoni Palmier comparaît dans le box des accusés.
Le box des accusés, à la cour d'assises d'Evry (Essonne) ©Gaëlle Malet
Ce lundi s’est ouverte la troisième semaine de procès du présumé « tueur de l’Essonne ». C’est la dernière ligne droite avant que Yoni Palmier ne soit fixé sur son sort.
Le jeune homme d’origine guadeloupéenne est soupçonné d’avoir abattu quatre personnes, à chaque fois d’une balle dans la tête, en quelques mois.
Les parties civiles tentent de déterminer comment il choisissait ses victimes alors qu’il n’avait aucun lien avec elles ni aucun mobile apparent.
Yoni Palmier continue à nier les faits malgré les nombreuses preuves matérielles qui l’accablent :

Fabienne Accosta/ 3e semaine procès Yoni Palmier