Alerte rouge pour la qualité de l'air

santé
visuel Guadeloupe1ère
©Guadeloupe1ère
La préfecture de Guadeloupe informe la population que la journée du vendredi 17 avril est en alerte rouge pour la qualité de l'air. Jeudi Gwadair avait déjà placé le département en alerte orange.
L’association Gwadair a constaté jeudi que le seuil d’alerte relatif aux particules fines dans l’air était dépassé. Un constat sur l’ensemble du département, placé en alerte orange.
Les prévisionnistes estimaient que la concentration de polluants dans l’air risquait de s’accentuer.
Le niveau d’alerte est par conséquent placé au rouge pour toute la journée du vendredi 17 avril.
 

Recommandations sanitaires

La préfecture fait les recommandations suivantes aux personnes particulièrement vulnérables* et sensibles* :
  • Eviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe.
  • Eviter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.
  • Reporter les activités qui demandent plus d’effort.
  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflements, palpitations…) : prendre conseil auprès de son pharmacien ou consulter son médecin ou contacter la permanence sanitaire locale.
  • Privilégier les sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort.
  • Prendre conseil auprès de son médecin pour savoir si son traitement médical doit être adapté le cas échéant.
*Personnes « vulnérables »
Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, asthmatiques.
 
*Personnes « sensibles »
Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou s’accroissent lors des pics.