Inquiétude des salariés de la BNP : 60 postes sont menacés en Guadeloupe

social
bnpducos-280713
L’inquiétude est palpable dans les rangs des employés de la BNP en Guadeloupe. Un plan de restructuration annoncé par la banque menace une soixantaine de postes. Deux agences pourraient fermer.
La direction envisage de rassembler les agences de Guadeloupe, Martinique et Guyane au sein d’un pôle Antilles- Guyane.
Outre la fermeture de deux agences, une soixantaine d’emplois devraient être transférés dans l’hexagone.


Une mauvaise stratégie ?

Pour les syndicats, c’est une mauvaise stratégie. Ils affirment que toutes les banques qui ont tenté l’aventure d’un pôle sur la région ont depuis fait machine arrière.
Ils ont également interpellé le président de la République.