Le CIPN demande officiellement réparation pour l'esclavage

société
reparations NY
Organisé par The Institute of the Black World et le Caricom, un sommet international sur les réparations se déroulera du 9 au 11 avril à New York. ©DR
Le Comité international des Peuples noirs demande officiellement réparation à François Hollande, pour l'esclavage. 
A quelques jours de l'inauguration du Mémorial ACTe, le comité International des Peuples Noirs et un collectif des avocats demandent réparation à l'Etat.
Ce matin, lors d'une conférence de presse, le comité a fait savoir qu'il avait saisi la justice pour que le prix du sang, de la sueur et de la douleur des anciens esclaves soient pris en considération. 


Hier, l'indépendantiste et membre fondateur du CIPN, Luc Reinette annonçait dans une interview sont intention de boycotter l'inauguration du Mémorial ACTe. Il est actuellement à Paris et souhaite que le Président Hollande "demande pardon au nom du peuple français pour les crimes commis dans le cadre de la déportation de millions d’infortunés. Notre exigence de réparation doit être reconnue comme légitime et non-négociable. Enfin troisième point, les Guadeloupéens doivent être reconnus comme un peuple".

Les Outre-mer en continu
Accéder au live