publicité

Jacques Martial, Président du Mémorial ACTe

Le comédien aux multiples talents va quitter l'Etablissement public du Parc de la Grande Halle de la Vilette pour présider aux destinés du Mémorial ACTe dont il sera le premier président

© P.Christian
© P.Christian
  • F-J. Ousselin
  • Publié le
Après Pierre Reinette qui avait eu à coordonner le projet, c'est à Jacques Martial qu'il reviendra, à partir du lundi 15 juin, de mettre ses multiples compétences au service du Centre Caribéen d'expression et mémoire de la traite et de l'esclavage, autrement appelé, le Mémorial ACTe.

Voir la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x2pye4g

Présent lors de l'inauguration le 10.mai dernier, il avait eu à prononcer avec le comédien Alioune Cissé, le discours inaugural de l'édifice. Il avait alors affiché un grand intérêt pour ce projet qui doit, selon lui : "incarner un digne hommage du monde moderne aux millions de femmes, d'hommes et d'enfants chassés, enlevés, tués, déportés, aliénés, vendus et mis en esclavage durant plusieurs siècles; ces personnes dont le destin, la vie, mais aussi les actes de survie et les actes de résistance sont à l'origine d'une part majeure et structurante du peuple et de l'identité plurielle de la société guadeloupéenne, comme des autres sociétés caribéennes, mais aussi américaines et européennes contemporaines..."
©

Après sa prise de fonction officielle, Jacques Martial s'attachera à présenter ses objectifs pour la gestion du Mémorial ACTe dés le début du mois de juillet, au moment de son ouverture au public.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play