publicité

Le Parti socialiste selon Hilaire Brudey

Hilaire Brudey succède à Max Mathiasin qui a quitté le parti. Conseiller régional et président du CTIG (Comité du tourisme des îles de Guadeloupe), Hilaire Brudey a présenté à la presse, ce matin, les orientations politiques et stratégiques qu’il compte donner au P.S. local.

© C. METAIRON
© C. METAIRON
  • Alex Robin et Cédric Métairon
  • Publié le
Elu jeudi soir, au secrétariat fédéral du parti socialiste, le Saintois, Hilaire Brudey affirme vouloir redresser la situation. Partir à la conquête de la population pour expliquer le socialisme qu’il veut assumer à la tête de fédération de la Guadeloupe. Il n’y aura pas de vacance reconnaît le nouveau premier socialiste Guadeloupéen pour qui l’urgence est la préparation des élections régionales de décembre prochain. Une échéance qui passe par la dynamisation des sections et donc de la fédération dans son ensemble.

« Nous contribuerons à la réalisation du programme de notre tête de liste pour les régionales ».


A 55 ans, le militant de Terre de haut a désormais la main sur la maison rose. Il a 6 mois pour montrer ses muscles et afficher sa capacité à diriger sa famille politique et maintenir ainsi la rose en haut de l’affiche. 

Interview du président de la fédération socialiste de la Guadeloupe, Hilaire Brudey, interrogé par Alex Robin et Cédric Métairon. 

Interview de H. BRUDEY

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play