publicité

La rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre manque de lisibilité

  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le
C’est en tout cas ce que dénoncent les associations des quartiers nord-ouest de Pointe-à-Pitre. Réunies en collectif, elles ont tenu hier une conférence de presse. Manque de concertation et d’écoute, manque de transparence. Les lacunes de la SIG sont pointées du doigt. Selon les organisations de locataires et la Confédération syndicale des familles, la Société immobilière de la Guadeloupe ne respecte pas l’esprit des textes législatifs encadrant les opérations de rénovation urbaine.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play