Fouillole accueille le monde universitaire caribéen spécialiste de la Microscopie

université
Labo microscopique
©RPonnet
L’école caribéenne de microscopie installée pour une semaine à l’université de Fouillole. Elle est le symbole d'un nouveau mode de coopération entre les universités et les chercheurs de la toute la Caraïbe.
C’est un immense bâtiment de béton austère, tout neuf, sur le campus de Fouillole : les laboratoires scientifiques et techniques de l’Université des Antilles. Un étage anonyme et des salles bourrées d’électronique : on met des protège-chaussures car les matériels sont si sensibles qu’un grain de poussière peut les dérégler ou polluer une expérience. Le guide est un bonhomme sec et souriant qui se penche sur une paillasse où trône une colonne blanche. C’est un microscope électronique. « Regardez ! dit le professeur Jean- Louis Mansot en montrant  un écran : « Voici la porte sur notre monde : un morceau de carbone grand d’un milliardième de mètre. »
Prof J-L Mansot
C’est le laboratoire de microscopie de Fouillole là où va se dérouler la première école caribéenne de Microscopie avec des chercheurs et des universitaires venus de toute la caraïbe anglophone
« L’université des Antilles a à sa disposition un certain nombre d’équipements de haute technologie,en particulier des microscopes électroniques à balayage et en transmission. Ces équipements sont mis à disposition de tous les secteurs de recherche de l’Université mais aussi de l’Industrie mais on veut élargir le nombre d’utilisateurs en coopérant avec l’Université des West Indies et les autres université et centre de recherche qui sont situés dans les Caraïbes non-francophones. C’est avec cet objectif que l’on a organisé cette école de Microscopie à destination des chercheurs et des étudiants en doctorat qui vont apprendre à utiliser ces équipements pour revenir travailler leurs expériences ici en Guadeloupe. »
 
Ils seront une trentaine à suivre les cours de cette école réservée aux universitaires L’école caribéenne de microscopie va durer une semaine à l’université de Fouillolle. Un symbole : le renforcement des liens qui unissent maintenant les universités et les chercheurs de la toute la Caraïbe dans un laboratoire aux couleurs françaises et européennes.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live