Les concurrents de la mini-transat se préparent à quitter Lanzarotte pour rallier la Guadeloupe

voile
Marina de Lanzarotte
Lanzarotte 24h avant le départ de la Mini-Transat ©Eric Stimpfling
C'est demain samedi, à 9 heures, heure de Guadeloupe, que la flotte de la Mini-Transat s'élancera à la conquête des mers. Ils quitteront les Canaries pour rejoindre la Guadeloupe, leur destination finale
Demain samedi, les Minis quitteront la marina de Lanzarote et les douceurs de la plus orientale des îles de l’archipel des Canaries pour rejoindre la Guadeloupe. Ici, tous sont tombés sous le charme de l’île et de ses habitants, ont été séduits par l’attention qui leur a été portée en permanence. Ceux qui avaient fait le choix de rester sur l’île durant ces trois semaines ont pu apprécier son caractère authentique et préservé.
Parmi eux, le Guadeloupéen Carl Chipotel. L'archipel des Canaries lui aura réservé de nombreuses surprises et à l'heure de le quitter, il en ressent une certaine nostalgie.


bananes des Canaries

Une découverte pour le Guadeloupéen de la compétition, la culture de la banane, l'une des principales de l'archipel. Une production de banane qui s'en sort peut-être mieux que celle des Antilles, tant elle est soutenue par l'Espagne tout entière. Occasion peut-être de tisser des liens d'intérêts entre planteurs des Antilles et des Canaries, face à l'Europe


Les Outre-mer en continu
Accéder au live