guadeloupe
info locale

La cour d’appel de Basse Terre relaxe Eric et Raphaël Koury

La cour d’appel de Basse Terre examinait hier l’affaire Air Guadeloupe. Un dossier instruit depuis 2003. Il portait sur des opérations financières irrégulières entre la compagnie aérienne et la SEM de Transport de la Guadeloupe (une société d’économie mixte créée par la Région sous la présidence Michaux-Chevry) ; ainsi que sur le non-paiement de la taxe aéroportuaire à la Chambre de commerce et d’industrie. Des arriérés estimés à 20 millions de francs. En février 2014, le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pître avait condamné l’ex-PDG d’Air Gpe, Eric Koury, à deux ans de prison avec sursis et 60 000 euros d’amende, et son père Raphaël (qui avait un pied dans la SEM, tout en étant actionnaire de la compagnie) à 10 mois avec sursis et 30 000 euros d’amende. La cour d’appel a relaxé les deux hommes hier.

Publicité