Grève des médecins : le tiers payant est à nouveau leur principale cible

santé
Médecins de Guadeloupe
Une action nationale relayée chez nous par le Syndicat unifié des médecins de Guadeloupe, qui veut dire « Non » au tiers payant généralisé et au réseau de soins.
Les médecins refusent  la loi Touraine, estimant que les conséquences de cette loi seront catastrophiques pour les patients et risquent de créer des inégalités sociales sans précédant
Le texte prévoit une mutuelle obligatoire pour tous, et des niveaux de remboursement différents.
Du coup les patients ayant un bon niveau de vie et une mutuelle bénéficieront des meilleurs soins.
Les médecins sont bien décidés à faire barrage au projet de loi de Marisol Touraine.
Il faut savoir qu’à l’heure actuelle,  35 % des actes sont déjà réalisés sans avance de frais du patient. Ce qui permet aux patients qui ont de faibles ressources (CMU, AME) de profiter du dispositif, particulièrement pour les actes onéreux (+ de 120 €) comme les consultations de dépistage.
Pour Marisol Touraine, il s’agit avant tout d’éviter que des patients ne renoncent aux soins faute de moyens. Votée en avril par les députés, la mesure avait été supprimée en septembre par le Sénat.
Mardi dernier, la commission des affaires sociales de l’Assemblée l’a réintégrée dans le texte qui sera en discussion lundi prochain. D’où la nouvelle colère des médecins libéraux. En mars, ils avaient ils avaient déjà exprimé leur opposition à une telle loi qui est, selon eux, une fausse avancée sociale parce qu’elle mettra les médecins sous tutelle de l’État ». Ils émettent d’ailleurs de grands doutes quant à la volonté affirmée de la ministre de mettre en place, pour 2017, un système « simple et lisible » qui permettra un remboursement rapide des médecins par l’assurance-maladie et les mutuelles.
Notons cependant que, dans l’Hexagone, les associations de patients se mobilisent contre la grève des médecins, estimant qu’il s’agit là d’une grève « contre le droit des gens ». Elles rappellent d’ailleurs qu’aujourd’hui, de nombreuses professions médicales fonctionnent avec le Tiers payant sans s’en plaindre.
Les cabinets des médecins de garde seront tout de même ouverts afin de garantir un service minimum aux patients.

Voir aussi : 
http://guadeloupe.la1ere.fr/2014/12/24/les-medecins-en-greve-217744.html
Les Outre-mer en continu
Accéder au live