Partir en vacances en temps de guerre

vie locale
Voyager en temps de crise
10 Jours après les attentats, les conséquences de cette atmosphère de crise commencent à se faire sentir dans les habitudes. Un élément indicateur, les projets de vacances. Les destinations de voyage commencent sensiblement à évoluer 
La saison de croisière a démarré, on peut dire qu'elle démarre fort, avec dans les eaux de la Guadeloupe, un monstre des mers, Le Mein Shift 3, un paquebot de près de 300 mètres de long, 36 de large qui a accosté hier matin au Grand Port Maritime de Pointe-à-Pitre. A bord une clientèle germanique, il peut accueillir 2800 passagers. Des passagers qui préfèrent se retrouver dans nos eaux, plus sures selon eux que la très agitée Europe ou le Proche et le Moyen Orient. 
Une perception que les Guadeloupéens partagent aussi. Beaucoup imaginent leurs vacances en croisière et, de préférence, dans la Caraïbe. Même si l'Hexagone demeure une destination usuelle.