publicité

Le TGI de Basse-Terre renvoie l'Affaire Saint Hilaire au mois de mai 2016

Ce vendredi, le Tribunal de Grande Instance de Basse-Terre examinait l'affaire qui opposait Marc Saint Hilaire, dirigeant de l'UTC-UGTG à Joël Beaugendre, le maire de Capesterre Belle Eau. Mais contre toute attente le procès a été renvoyé au mois de mai prochain

© E-M. Golabkan
© E-M. Golabkan
  • E-M. Golabkan et C. Métairon
  • Publié le
Accusé d'avoir bousculé et provoqué la chute du maire de Capesterre Belle-eau, Marc Saint-Hilaire (UTC-UGTG) était entendu hier matin. Le prévenu n'ayant pas voulu s'exprimer en français mais en créole, l'affaire a été renvoyé au 13 mai 2016, il sera assisté d'un interprète. Près d'une centaine de militants étaient présents en soutien à leur camarade...

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play