Traiter quelqu’un de « néo-négationiste tropicalisé »… est-ce une insulte, ou un terme diffamant ?

justice
Le dossier, opposant Jean-Pierre SAINTON à Danick ZANDWONIS, a été examiné, hier, par le tribunal correctionnel de Pointe à Pitre.
L’historien avait attaqué le journaliste, en diffamation, en juin dernier.
En avril 2015, quelques mois après sa parution, l’ouvrage de l’Historien Jean-François NIORT, intitulé « Code noir, idées reçues sur un texte symbolique », avait suscité la colère, dans certains milieux, qui trouvaient qu’il minimisait l’ignominie de l’esclavage.
Et, donc, en plein cœur de la tourmente, des historiens - parmi lesquels Jean-Pierre SAINTON - s’étaient alors constitué en collectif, pour défendre la recherche historique.
Un collectif traité de « néo-négationiste tropicalisé », par le journaliste, sur le site Caraïbes Créole News.
La justice a mis sa décision en délibéré, au 14 janvier prochain.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live