Guadeloupe: la CCI plaide pour l'économie circulaire

économie
L'éconime circulaire de la CCI des îles de Guadeloupe.
La CCI des îles de Guadeloupe a présenté son dispositif économie circulaire. (de gauche à droite) Le directeur de l'ADEME et Colette Koury, la présidente de la chambre de commerces et d'industries des îles de Guadeloupe. ©Olivier Lancien
La Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe incite les chefs d’entreprises à se lancer dans le développement durable. Comment transformer et valoriser les déchets produits par ces entreprises? Une chargée de mission a été embauchée.

Le dispositif "économie circulaire" a été présenté mardi 03 février 2015, au soir, à l’hôtel consulaire à Pointe-à-Pitre.Il consiste a inciter les chefs d'entreprises à valoriser les déchets qu'ils produisent.


La Guadeloupe est fragile, il faut prendre conscience des limites du système de consommation actuel. Les entreprises doivent donner l’exemple c’est l’initiative de la chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe. La CCI est en partenariat avec l'ADEME et la Région Guadeloupe.

 


L'économie circulaire de la CCI des îles de Guadeloupe

 

 


Le contenu des poubelles des entreprises, tout comme les notre, peut être revalorisé. Une sorte de cycle vertueux. Le déchet est une nouvelle matière première. Il y a, en Guadeloupe, des entreprises qui se sont mises au développement durable. Des cas ont été cité, l’exemple de l’association des commerçants de Milénis aux Abymes, ou encore la société SGB qui recycle ses propres déchets de béton pour fabriquer de nouveau du béton. La CCI n’a pas lésiné sur les moyens. Elle a embauché une jeune ingénieure qui sera chargée de mission. Audrey Nagapin à 25 ans, elle sera chargée d’accompagner les chefs d’entreprises dans cette démarche.

 



L'économie circulaire de la CCI de Guadeloupe

L'économie circulaire de la CCI de Guadeloupe
Avec l'aide de l'ADEME, et de la Région la CCI des îles de Guadeloupe a embauché une jeune ingénieure. ©Olivier Lancien

 


 


Il faut rompre avec le système actuel ou l’on consomme pour jeter sans tri sélectif et sans revalorisation.

 

Economie Circulaire pour les chefs d'entreprises de la Guadeloupe


 

L’archipel a vu se développer des filières d’élimination des déchets des entreprises, Audrey Nagapin souhaite que cette mission soit un succès dans l’intérêt de la Guadeloupe.
Et cette économie circulaire peut aussi être un vecteur d’emplois.



 




L'économie circulaire selon la CCI des îles de Guadeloupe
Audrey Nagapin, chargée de mission, présente la méthode qui sera appliquée en lien avec les chefs d'entreprises. ©Olivier Lancien.