300 patients pris en charge depuis l’ouverture du CIMGUA

santé
CIMGUA
©Région Guadeloupe
La direction du CIMGUA, le Centre d’Imagerie Moléculaire de Guadeloupe qui regroupe le cyclotron et le Tep-scan, a présenté ce matin son bilan d’activité. 300 patients ont été pris en charge depuis l’ouverture du site le 20 juin dernier.
 
C’était le 20 juin dernier, le CIMGUA était inauguré en grande pompe. 4 mois après, la direction du Centre d’Imagerie Moléculaire de Guadeloupe implanté à Dothémare, aux Abymes, présente son premier bilan d’activité. 

10 à 12 patients pris en charge par jour

Le CIMGUA regroupe le cyclotron et le Tep-scan, permet de réaliser des examens de pointe dans le diagnostic de nombreuses pathologies, et particulièrement de pathologies cancéreuses.
300 patients ont été pris en charge depuis l’ouverture du site.
Entre 7 et 8 examens sont effectués chaque jour en moyenne. Et cela change radicalement la vie des malades selon Lyonel Bélia, le chef du service de médecine nucléaire. 
Après une période de démarrage progressive qui a permis aux équipes de consolider leurs process de fabrication, aujourd’hui, le centre est en mesure d’accueillir entre 10 et 12 patients par jour.

A (re) voir le reportage de Ludivine Guiolet-Oulac et Paul Labéca : 
©guadeloupe

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live