32 projets de rénovation inscrits dans le 3ème plan séisme des Antilles

btp
Sous-préfecture de Pointe-à-Pître
Sous-préfecture de Pointe-à-Pître

Les ministères de l’Outre-Mer, de l’intérieur, de l’économie, de la transition écologique et de la santé ont validé 32 projets en Guadeloupe et en Martinique. En tout ce sont 50 millions d’euros qui seront injectés pour mettre au norme certains ouvrages.

50 Millions d’euros pour la rénovation de 32 édifices en Guadeloupe et en Martinique, il y a quelques jours, le gouvernement a annoncé, dans le cadre du 3ème plan Séisme pour les Antilles, un plan de relance doté d’une somme conséquente.

Par le Biais de France Relance, l’Etat s’engage donc à rénover et à mettre aux normes certains bâtiments, pour, selon les mots de Barbara Pompili, ministre de la transition écologique,  

améliorer la résilience face aux risques sismiques et cycloniques.

En Guadeloupe, 3 bâtiments sont concernés : à Pointe-à-Pitre, la sous préfecture qui devrait subir des travaux de confortement d’envergure et à Basse-Terre, le palais d’Olréans qui abrite la Préfecture également le centre hospitalier qui bénéficiera d’une mise aux normes sismiques pour un financement de plus de 13 millions d’euros.

Préfecture de la Guadeloupe
Préfecture de la Guadeloupe ©Guadeloupe La 1ère

Ces dotations émises par France Relance ont deux objectifs : le premier une mise aux normes nécessaire du bâtit et le second, contribuer au rebond du secteur du BTP  dans nos régions.

Entre la Martinique et la Guadeloupe, ce sont ainsi 4 centres hospitaliers qui seront mis aux normes sismiques, dans les prochaines années. Ce qui fait dire à Olivier Véran, ministre de la santé que

ces travaux sont un gage de la qualité de la prise en charge des patients, (dans nos régions,) mais aussi de sécurité.

CHBT
Centre hospitalier de Basse-Terre ©CHBT

 

32 bâtiments sont concernés par ce plan de relance de 50 millions d’euros. 3 en Guadeloupe et 29 en Martinique.