Les 82 candidatures ont été validées

élections
Législatives 2017
Ils seront bien 82 en lice pour les législatives. Pourtant le doute planait notamment dans la 1ère circonscription (Les Abymes, Morne-à-l'Eau, Pointe-à-Pitre, Grand-Bourg, Capesterre de Marie-Galante et Saint-Louis) pour deux d'entre eux. Les élections sont prévues les 10 et 17 juin prochains.
Le ministère de l'Intérieur a, en effet, annoncé que toutes les candidatures enregistrées par la Préfecture de Guadeloupe, pour les prochaines législatives ont été validées. Des interrogations subsistaient pour quelques dossiers jugés incomplets, avec des doutes sur la qualité d'électeurs de ces candidats. 
"Pour faire simple, toutes les pièces nécessaires n'avaient pas été communiquées. On pouvait se demander si Mikaël Lech et sa suppléante, ainsi que la suppléante de Christian Treber étaient tous bien inscrits sur les listes électorales". L'audience de 15 heures a permis à chaun de ces candidats d'apporter les pièces manquantes et surtout, de justifier qu'ils étaient tous bien inscrits. 

RAPPEL sur les candidatures dans les 4 circonscriptions de la Guadeloupe 
https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/legislatives-82-candidats-record-historique-476057.html

Précisons aussi qu'il en est de même pour les 13 candidats enregistrés par la préfecture déléguée des Îles du Nord pour la circonscription " Saint Barthélemy/Saint Martin"
La circonscription unique de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy : 13 candidats :
Benoît Chauvin
Cyril Dieumegard
Claire Javois (Les Républicains)
Marthe January
Patricia Chance-Duzant
Inès Bouchaut-Choisy (La République en Marche)
Jacques Hamlet
Grégory Isambourg
Patrick Ouvrard
Richard Ledee
Anne Karine Fleming
René Arnell
René-Jean Duret

Sur l’ensemble du territoire national, ils sont 7 882 pour les 577 circonscriptions, dont environ 42 % de femmes. 
Notez aussi : la préfecture recrute des volontaires pour la mise sous pli de la propagande électorale, dans le cadre de ce scrutin législatif des 10 et 17 juin. Cette mise sous pli est une activité fastidieuse, qui consiste à préparer l’envoi des propagandes aux électeurs, va se dérouler du 29 mai jusqu’au 6 juin pour le premier tour ; et les 13 et 14 juin pour le 2d tour, avec à chaque fois trois brigades : une première le matin de 7h à 14h ; une 2ème l’après-midi de 14h30 à 21h30 et la dernière la nuit de 22h à 5h du matin. Les volontaires intéressés doivent faire preuve de rigueur et de ponctualité. Et ils ont jusqu’à ce soir 18h pour contacter le bureau des élections, en préfecture donc.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live