A Milenis, des policiers contrôlent les jauges des commerces

coronavirus
contrôles de Police à Milenis
©J-M. Mavounzy

La police a réalisé un contrôle dans le centre commercial Milénis ce samedi 10 avril. Distances de sécurité, calcul de la jauge, port du masque… Les forces de l’ordre ont fait le point sur l’application et le respect des mesures barrières.

Après une longue attente de six semaines, les commerçants de Milenis et Destreland ont pu réouvrir le rideau. Une réouverture rendue possible grâce à la mise en place d'un protocole sanitaire renforcé. Au deuxième jour de la réouverture des galeries du centre commercial de Milénis, les mesures se sont durcies. Et des contrôles de police ont été mis en place. Dans leur collimateur ? L’application des gestes barrières pour contrer le Covid. 

Une jauge de 1800 clients

Des contrôles visant à faire respecter la jauge maximale de personnes (1800 clients) autorisées dans le centre commercial et le respect des gestes barrières à savoir, le port du masque et la distanciation. Au total, une patrouille de cinq policiers faisait la ronde entre les clients pour faire appliquer les mesures sanitaires.

Et les Guadeloupéens sont assez bons élèves. Même si la réouverture a suscité une grande fréquentation du centre commercial, aucune amende n'a été dressée pour le moment.

Les mesures sont assez bien respectées. Que ce soit les commerçants ou les clients des centres commerciaux, tout le monde respecte scrupuleusement les consignes données.

Capitaine Stéphane Gonzalez, officier de permanence

 

Une initiative qui devrait être reconduite tous les jours et notamment les week-ends.