A quel(s) parfum(s) avez-vous dégusté votre (vos) galette(s) des rois, ce dimanche ?

vie locale
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
La fête de l’épiphanie est fixée, dans le calendrier chrétien, le 6 janvier, jeudi prochain donc. Mais on a coutume de partager la galette des rois le dimanche suivant le nouvel an. Et, comme chaque année, un choix s’impose : la frangipane ou les saveurs locales ? Quelle est votre préférence ?

Une tradition en amène une autre. Après le réveillon de la Saint-Sylvestre, place à la galette des rois ! 
C'est généralement le premier dimanche de l'année que l'on désigne un roi, lors de la découverte d'une fève dissimulée dans une belle galette dorée.

Cette célébration donne lieu à de véritables moments de partage, avec la famille, des amis... ou entre collègues, pour ceux qui travaillent le jour J.

Une origine chrétienne

Pourtant, en principe, selon la tradition chrétienne, l’épiphanie se tient 12 jours après la naissance du Christ, soit le 6 janvier.
L’épiphanie est, en effet, une fête religieuse, en l’honneur des Rois mages, qui seraient venus offrir des cadeaux à l’enfant Jésus.

L’origine de la galette des rois est, elle, totalement païenne.
Et, comme ce jour ne tombera pas un dimanche, une réforme aurait fixé sa dégustation au premier dimanche du mois de janvier, en l’occurrence aujourd’hui.

Par ailleurs, comme les galettes sont très appréciées et qu'elles font les beaux jours de ceux qui les confectionnent, financièrement parlant, on pourra en trouver et en savourer tout au long du mois !

Quoiqu'il en soit, celui qui trouve la fève enfouie dans la galette devient roi ou reine, pour la journée.
Cette coutume remonte, elle, à l’Antiquité, quand les Romains organisaient de grandes fêtes, au moment du solstice d’hiver, pour rendre hommage à Saturne.

Pour tous les goûts

Maintenant, le casse-tête : quel parfum choisir ?
La galette classique faite de pate feuilleté fourrée à la frangipane.
Mais, encore pour des raisons commerciales et pour satisfaire un public plus large, d’autres saveurs locales sont venus enrichir la gamme des galettes des rois : goyave, patate douce, coco, chocolat... finalement, chacun célèbrera à sa manière le jour de l’Epiphanie.

Une gourmandise lucrative

Nous sommes allés vérifier le succès de la galette, dans une boulangerie de Jarry, à Baie-Mahault, généralement fermée le dimanche ; mais en ce jour d’épiphanie, il n'était pas question de déroger à la tradition, pour les gérants !
Et, bien sûr, ils ont eu du nez. La clientèle a défilé, dans le commerce, en ce jour J.

Sur place, des brioches des rois ont aussi garni la vitrine, comme c'est le cas depuis plusieurs années, en respect d'une tradition bretonne.

Autre originalité : des fèves en porcelaine représentant des toques de cuisine sont à découvrir, pour le plus grand plaisir des fabophiles, les collectionneurs de fèves.

Samantha est vendeuse dans la boulangerie "Le four à bois" :

Samantha, vendeuse en boulangerie ©Gessy Blanquet et Ronhy Malety - Guadeloupe La 1ère


Diaporama

Attention : les photos suivantes ne visent qu'à vous mettre l'eau à la bouche !

Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
Brioche des rois 2022
©Ronhy Malety
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety
Galette des rois 2022
©Ronhy Malety