Alain Di Crescenzo vient répandre un courant d'optimisme sur les Chambres de Commerce et d'Industrie des Antilles et de la Guyane

entreprises
Alain Di Crescenzo pdt de CCI France
Alain Di Crescenzo président de CCI France et Patrick Vial-Collet président de la CCIIG ©B. Pansiot-Villon
A la tête des Chambres de Commerce de France et d'Outremer depuis le mois de janvier, Alain Di Crescenzo s'était promis d'être un homme de terrain. Après avoir visité plusieurs chambres consulaires de l'Hexagone, c'est par la Guadeloupe qu'il a entamé ce jeudi une visite de celles des Antilles et de la Guyane. Avec la ferme volonté d'inciter ses interlocuteurs locaux à croire davantage au rôle et à l'avenir des CCI.

Sa première escale à l'hôtel consulaire de Pointe--Pître lui donne l'occasion de rentrer de plain pied dans le vif du sujet.

Visite Alain Di Crescenzo à la CCIIG
. ©B. Pansiot-Villon


Quand il s'adresse aux élus de la CCIIG présents dans la salle Bellan , c'est en homme redevable des CCI et du monde de l'entreprise qu'il se présente. Et il compte bien , au cours de sa visite, faire partager cette passion pour les CCI qui l'a conduit à leur tête en janvier dernier. Parce que, pour Alain Di Crescenzo, c'est maintenant que le monde de l'entreprise a le plus besoin des CCI pour se maintenir, voire de se développer.


L'homme est d'abord un passionné de l'entrepreneuriat. Lui-même y a fait son parcours. Il n'avait pas 26 ans lorsqu'il est entré chez un Éditeur de logiciel dans les domaines de la Conception Assistée par Ordinateur, XAO Industrie. Une entreprise qu'il dirige lui-même deux ans plus tard avant d'accéder à la tête du Groupe IGE+XAO présent depuis dans 22 pays à travers le monde.

Parallèlement, Alain Di Crescenzo gravit les échelons dans le monde des Chambres de Commerce et d'Industrie qu'il a appris à connaître alors même qu'il faisait ses premiers pas chez XAO industrie. Et il le dit lui-même, ce sera pour lui le moteur de son investissement au sein du réseau des CCI.

Alain Di Crescenzo pdt de CCI France
Alain Di Crescenzo pdt de CCI France ©B. Pansiot-Villon

Ancien président de la CCI Toulouse Haute-Garonne et président de la CCI Occitanie, Alain Di Crescenzo préside depuis le 25 janvier 2022 et pour les 5 prochaines années CCI France, l’établissement national qui fédère et représente les 121 CCI réparties sur l’ensemble du territoire français.

Alors, presque dans une paraphrase de Kennedy, Alain Di Crescenzo n'hésite pas à rappeler à ses interlocuteurs en Guadeloupe la nécessité d'être au service de la CCI plutôt que de vouloir s'en servir pour des intérêts personnels.

Résolument optimiste et alors même que le budget des CCI ne cesse de diminuer depuis ces dernières années, il veut croire en ce rôle irremplaçable des CCI aux côtés des entreprises, particulièrement durant ces périodes difficiles où il faut être vent debout pour relancer l'économie

Après un dîner à la Résidence départementale en présence des exécutifs de la Région et du département mais aussi de plusieurs parlementaires, Alain Di Crescenzo sera sur le terrain ce vendredi. Il ira à la rencontre des pêcheurs de Saint François, et à la découverte des commerces et aussi, de la distillerie du Moule.
L'étape d'après le conduira à Saint Martin. Puis ce sera au tour de la Martinique et de la Guyane de le recevoir.