Alexandre Rochatte serait bientôt nommé préfet de la Guadeloupe et représentant de l'Etat à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin

préfecture
Alexandre Rochatte, nouveau préfet de la Guadeloupe
Alors que Philippe Gustin est en partance pour le cabinet du Ministre des Outre-mer, le nom de son successeur circule déjà : il s'agirait d'Alexandre Rochatte, qui quitte son poste de préfet de la Meuse.
Après seulement un an et demi au poste de préfet de la Meuse (en Lorraine), où il a pris ses fonctions le 21 janvier 2019, Alexandre Rochatte devrait être prochainement nommé préfet de la région Guadeloupe, représentant de l'État dans les collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, en remplacement du très charismatique Philippe Gustin qui, lui, s'en va assurer les fonctions de directeur de cabinet du Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu.

Celui qui est pressenti pour siéger au Palais d'Orléans, à Basse-Terre, est diplômé de l'école militaire de Saint-Cyr et titulaire d'un MBA (Master in Business Administration) de l'ESSEC (École supérieure des sciences économiques et commerciales).
Alexandre Rochatte, qui a aujourd'hui 51 ans, a tour à tour été responsable d’unités opérationnelles de l’armée de terre, au Ministère de la Défense (de 1994 à 2001), puis contrôleur général des armées.
En 2012, il a été désigné sous-directeur des finances et du pilotage, au sein de la direction générale de la police nationale (DGPN).
En 2015, il assume le poste de chef de service, adjoint au délégué interministériel à la sécurité routière.

L'Outre-mer ne lui est pas inconnue, puisqu'en 2009, il avait rejoint le Ministère des Outre-mer, comme sous-directeur en charge du service de l'évaluation, de la prospective et de la dépense de l'Etat, à la délégation générale à l'outre-mer, puis est devenu, un an plus tard, secrétaire général du haut-commissariat de la République, en Polynésie française.