Allègement des mesures restrictives : le grand retour sur les plages

coronavirus
réouverture plages
©R. Maléty

Lézarder, lire ou bronzer sur la plage. C'est désormais autorisé depuis le 25 mai depuis l'autorisation du préfet de Guadeloupe. Un bonheur pour les baigneurs mais aussi un soulagement pour les commerçants de plage.

C'est officiel ! L'accès aux plages, la baignade et tous les sports de glisse sont de nouveau autorisés depuis hier, 25 mai, pour le plus grand bonheur des habitants.

Alors que les plages étaient restreintes au public en Guadeloupe depuis déjà quelques semaines, les amateurs de la mer ont envahi la plage du bourg de Sainte-Anne à la suite de leur réouverture. La protection civile ainsi que les maîtres-nageurs ont repris du service à l'occasion de ces nouvelles mesures d'assouplissements. 

C'est une délivrance aussi pour Jerôme Ligonnière, responsable d'un magasin de plage. Il est heureux de reprendre son activité. 

Ça fait du bien de revoir du monde et de pouvoir mettre nos affaires sur les étals. On attend plus que les motifs impérieux soient annulés pour que l'on retrouve un peu de touristes même si on a déjà une très bonne clientèle locale.

Jérôme Ligonnière, responsable d'un magasin de plage

.

En revanche, les pique-niques et pratiques festives restent interdits. De manière générale, les ventes ambulantes sont prohibées. Aucun rassemblement de plus de six personnes n’est autorisé et l'accès aux plages est interdit de 19h à 5h. Gestes barrières et distanciation doivent également être respectés.