publicité

Les ambitions de la filière bois butent sur son manque de moyens

Les exploitants forestiers veulent construire une véritable filière bois en Guadeloupe, mais il y a des difficultés. Ils lancent un appel.

  • C. Danican
  • Publié le
Près  de 70 % du bois utilisé par les professionnels du secteur, tels ébénistes, charpentiers, menuisiers  proviennent de l’importation. Après le cyclone Maria, ils avaient été nombreux a demandé de l'aide pour récupérer les nombreux troncs d'arbres déracinés que l'on pouvait voir ici ou là et particulièrement en forêt. Une manne pour ces professionnels qui manquent souvent de matière première dans un archipel où le prélèvement de bois se pose encore pour les professionnels.
Hors  l’existence d'une vraie filière de production en Guadeloupe est possible. Seulement les choses ne sont pas toujours évidentes.  D’où l’appel lancé par les artisans du bois en espérant être entendus. 

Claude Danican La 1ère Radio Guadeloupe

 

1 514 387 224

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play