guadeloupe
info locale

Après la capture d'un requin dans un filet pour lambis, le Réseau requins des Antilles françaises fait le point

pêche
Le Requin
Le pêcheur n'avait pas manqué de faire état du produit de sa pêche quelque peu exceptionnelle ce jour-là. Un requin tigre pris au piège après avoir tenté de se repaître d'une tortue elle aussi piégée par le filet. Une occasion pour le réseau de rappeler les règles en la matière
Les images de cette pêche pas très miraculeuse ont fait le tour des réseaux sociaux ce lundi, présentant les deux faces de la prise du pêcheur : Un requin Tigre et les restes d'une tortue dévorée par le squale.
Et les commentaires auront été nombreux pour s'épater de la prise exceptionnelle ou pour la réprouver. 
Autant d'éléments qui ont conduit le réseau requins des Antilles françaises à s'exprimer sur le sujet.
Une prise de position en premier lieu pour rappeler les circonstances de cette pêche mais aussi les délits qu'elle traduit en matière de pêche. 
Le réseau tenait en tout premier lieu a rappeler les caractéristiques du requin en soulignant que 

ce requin est très vulnérable face à une menace...Mais rappelons quelques chiffres pour l’année 2019 : le requin tigre a été impliqué dans 0 accident mortel (sur les 4 recensés dans le monde) et dans 4 accidents non mortels (sur les 79 recensées à travers le monde

Dans un second temps, le réseau examine les conditions de cette pêche aux lambis en rappelant que la nature du filet choisi a pour conséquence ce genre de piège pour d'autres espèces telles que le requin et la tortue.Et de rappeler que :

Pour réduire ces captures accidentelles, de nombreux pays et territoires de la région caribéenne ont interdit ce type d’engin de pêche et ont développé des méthodes dites « alternatives » comme la pêche de lambis en apnée.

Pour voir l'ensemble du dossier :

Océane Beaufort, coordinatrice du Réseau requins des Antilles françaises

Océane Beaufort, coordinatrice du Réseau Requins des Antilles françaises
Océane Beaufort, coordinatrice du Réseau Requins des Antilles françaises ©E. Stimpfling
VOIR AUSSI : 
©guadeloupe

 
Publicité