publicité

Après les grêlons à Saint Claude, la neige

images,  filmées par une caméra amateur, à peine croyable en Guadeloupe. Après la grêle d'il y a quelques jours, la commune de Saint Claude, au pied de la Soufrière a vécu aujourd'hui un réel épisode de neige

  • Rédaction TV
  • Publié le , mis à jour le
 Les dérèglements climatiques provoquent parfois des phénomènes surprenant. Il y a une quinzaine de jours, de la grèle était tombée sur la commune de Saint Claude. Et bien avec le mauvais temps de cette journée, c'est un très fin manteau neigeux qui a recouvert les hauteurs de la commune. Un phénomène météorologique totalement indédit et innatendu. Comment a t-il pu se produire ?...c'est ce que nous explique Alain Muselec, prévisionniste à Météo France

Voir les explications de Alain Muselec
IL A NEIGE A SAINT CLAUDE

 

Un très joli poisson d'avril auquel personne n'avait cru en 2016 lors de sa publication et qui a ressurgi sur les réseaux sociaux, à la faveur du froid qui règne durant ce mois de février 2018 en Guadeloupe. Preuve que les poissons d'avril sont comme les saumons, ils remontent le cours du temps jusqu'à leur lieu de naissance.... Celui ci était né dans le froid, dont acte !....

Sur le même thème

  • insolite

    ... Un jour pour le chat...

    Il est l'un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd'hui une cinquantaine de races différentes reconnues par les instances de certification. Et le chat a aussi droit à sa journée mondiale, en ce 8 août 2018

  • insolite

    Un cercueil retrouvé sur un trottoir fait le buzz

    Plusieurs vidéos font le tour des réseaux sociaux depuis ce vendredi... Celles d'un cercueil sur un trottoir du quartier de Carénage, à Pointe-à-Pitre. Des images donnant lieu à de nombreuses rumeurs : message d'un gang à un autre, profanation de sépulture... La vérité est moins sensationnelle... 

  • insolite

    Secouru par des policiers et gendarmes, un petit racoon devrait bientôt retrouver la liberté

    En juin dernier, un policier municipal découvrait un bébé racoon sur le bord de la route. Âgé d'environ une semaine, le petit était récupéré et confié à la brigade de gendarmerie de Bouillante. Il est soigné par le centre "SOS Faune sauvage avant une remise en liberté en fin d'année. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play