publicité

Alerte Guadeloupe

rss

VIDEO D'ARCHIVES/ CYCLONE/ La forêt détruite par Hugo.

A la suite d'une catastrophe naturelle, priorité aux personnes et aux biens.
Puis vient l'environnement.
Or, après le passage de l'ouragan Hugo, sur l'archipel guadeloupéen, en 1989, il suffisait de lever le nez, pour constater que très peu d'arbres sont restés debout, face à la violence des vents.

Hugo a laissé les troncs sans feuille, ou couchés au sol, déracinés © GUADELOUPE LA 1ÈRE /
© GUADELOUPE LA 1ÈRE / Hugo a laissé les troncs sans feuille, ou couchés au sol, déracinés
  • Par Nadine Fadel
  • Publié le
La forêt Basse-terrienne a payé un lourd tribut à Hugo.
Le Parc National de la Guadeloupe était défiguré, au lendemain du passage de l’ouragan.
Une situation qui a hypothéqué, du même coup, les chances de développement du tourisme vert.
Alain HEUDES est allé s’en rendre compte, le 27 septembre 1989.:
La forêt détruite par Hugo

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play