Ary Chalus logiquement reconduit à la tête de la Région Guadeloupe

région guadeloupe
Ary Chalus
©Guadeloupe La 1ère
Avec 33 voix sur sur 41, Ary Chalus a donc retrouvé sans surprise son fauteuil de président. Il repart pour un nouveau mandat de 6 ans et 9 mois à la tête de la collectivité régionale.

Il était le seul candidat, avec une confortable majorité... C'est donc sans aucune surprise qu'Ary Chalus, a été réélu président du Conseil régional, avec 33 voix, 6 bulletins blancs et 2 nuls. 

Ary Chalus réélu président de Région

La première plénière du Conseil régional s'est tenue, ce vendredi 2 juillet, à l'hôtel de Région, à Basse-Terre. C'est la doyenne, Josette Borel-Lincertin, candidate malheureuse à ces élections, qui a ouvert la séance. Après l'appel opéré par la benjamine, Aurélie Bitufwila, les conseillers régionaux ont procédé au vote. Seul manquait à l'appel Victorin Lurel. L'élu s'est fait représenter, ne pouvant assister à la séance, étant cas contact de Covid-19.

Logiquement, le président sortant, Ary Chalus, candidat à sa succession a été réélu. Il a obtenu l'ensemble des voix de son groupe politique, soit 33 voix. L'opposition, les Socialistes, conseillers de la liste "Peyi Gwadloup" ont voté blanc ou nul. 

Sièges Conseil régional

 

100 jours pour mettre en oeuvre 10 actions

Le président fraîchement élu a donc retrouvé son fauteuil... Dans son discours, Ary Chalus a exprimé sa reconnaissance et son émotion. Avant de préciser les axes de sa politique. "Nous irons de l'avant avec rapidité et urgence car nous avons beaucoup à faire", a affirmé le président de Région. Il a ensuite annoncé vouloir mettre en œuvre 10 actions fortes, durant les 100 premiers jours de son mandat : 
- la gratuité du transport interurbain
- le déploiement d'un dispositif d'accès aux plages pour les personnes en situation de handicap
- le déploiement de 3 Sargators à la Désirade, aux Saintes et à Capesterre de Marie-Galante
- le déploiement rapide de la consigne pour faciliter le recyclage dans toutes les communes
- la création de 1 000 contrats d'apprentissage
- la reprise de la marche à blanc du bus des mers
- le lancement d'un pass culture et un appel à projets pour soutenir les plasticiens
- la concrétisation et l'animation de parcours sportifs et de santé sécurisés
- le lancement du concours "bleu océan" pour développer la croissance bleue
- la simplification de l'administration régionale
Puis, après une longue suspension de séance, et comme le prévoit la loi, les conseillers régionaux ont élu les vice-présidents qui formeront la commission permanente. Des proches d'Ary Chalus, aux postes de vice-présidents et des conseillers de la Gauche socialiste en tant que membres. 
1er vice-président : Jean-Marie Hubert
2e vice-président : Marie-Luce Penchard
3e vice-président : Jean Bardail
4e vice-président : Sylvie Gustave dit Duflo
5e vice-président : Camille Pelage
6e vice-président : Chantal Lérus
7e vice-président : Phlippe Dezac
8e vice-président : Gersiane Bondot-Galas
9e vice-président : Jean-Claude Nelson
Membre : Josette Borel-Lincertin
Membre : Loïc Martol
Membre : Magaly Marsin
 

Membre : Magaly Marsin
 

Entretien avec Ary Chalus :