Ary Chalus : "Non, être ministre ça ne m'intéresse pas !"

région guadeloupe
Ary Chalus, président du Conseil régional
©Conseil Régional
Le président du Conseil régional de la Guadeloupe, Ary Chalus, a déclaré lors de son discours à la tribune du conseil régional de la Guadeloupe qu'être ministre ne l'intéressait pas.
Alors que les rumeurs vont bon train, selon le président du conseil régional de la Guadeloupe sur son éventuelle rentrée au gouvernement, à l'occasion du remaniement ministériel envisagé par le président de la République, Emmanuel Macron. Ary Chalus déclare ne pas être intéressé par un poste de ministre au prochain gouvernement. 
Une déclaration faite à l'occasion de la 6ème réunion plénière de la collectivité régionale, à l'hôtel de Région à Basse-Terre.
Une séance en présentiel et en visioconférence ce vendredi 26 juin, consacrée au budget primitif 2020. Un budget primitif 2020, qui se monte à 822 millions d'euros au total  (415 millions d'euros en investissement, 406 millions d'euros en fonctionnement). Selon l'exécutif c'est un budget "record". Face à l'épidémie du Covid 19 qui a révélé des "fragilités" selon Ary Chalus, il faut un "nouveau Deal", une nouvelle donne économique, alors même que l'Etat se désengage. 

Ary Chalus, à la tribune du conseil régional de la Guadeloupe
 

Ary Chalus, le président de région


Ary Chalus affirme qu'il préfère rester en Guadeloupe où il est bien. D'ailleurs le discours à la tribune avait des accents offensifs d'une campagne des régionales, déjà lancée. 
Une session plénière qui se poursuit encore avec les différents discours des présidents de conseils consultatifs. Les débats s'annoncent intéressants.