Ary Chalus toujours interrogé, sous le régime de la garde à vue

justice
Direction interrégionale de la police judiciaire, au Morne Vergain (Les Abymes)
Arrivée de l'avocat d'Ary Chalus, à la direction interrégionale de la police judiciaire, au Morne Vergain ©Eric Stimpfling

Le président de la Région Guadeloupe est toujours interrogé, dans les locaux de la direction interrégionale de la police judiciaire, au Morne Vergain. L'interrogatoire d'Ary Chalus, sous le régime de la garde à vue, devrait se prolonger au moins jusqu'à cet après-midi. Ses partisans sont présents.

Après une nuit en cellule, au commissariat central de Pointe-à-Pitre, le président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus, a été ramené, dans la matinée de ce mercredi 12 mai 2021, au siège de la Direction interrégionale de la police judiciaire, au Morne Vergain (Les Abymes).

Sa seconde journée de garde à vue se poursuit donc, dans les locaux de la brigade financière, où les enquêteurs continuent de l'interroger, dans le cadre d'une enquête préliminaire, ouverte pour des faits présumés d'abus de confiance, de complicité de détournement de fonds publics et financement illégal d'une campagne électorale.

Pour l'heure, rien ne filtre, hormis ce court message que nous a adressé, hier soir, à 22h37, l'avocat d'Ary Chalus :

Mon client va bien.

Maître Christophe Samper, avocat d'Ary Chalus

Ce matin, Maître Babacar Diallo, collaborateur de Maître Christophe Samper, est arrivé vers 9h45, pour repartir vars 11h30. Pour autant, il n'a fait aucune déclaration, à la sortie du Morne Vergain, si ce n'est :

Maitre Samper sera là, cet après-midi.

Maître Babacar Diallo

On comprend, donc, que la garde à vue continue.

Une dizaine de partisans et de fidèles d'Ary Chalus patientent, depuis ce matin, au pied du Morne Vergain, juste devant l'entrée de la Direction interrégionale de la police judiciaire.

©Eddy Golabkan et Ludovic Gaydu - Guadeloupe La 1ère
Soutiens d'Ary Chalus, devant le Morne Vergain (12/05/2021)
©Eddy Golabkan
Soutiens d'Ary Chalus, devant le Morne Vergain (12/05/2021)
©Eddy Golabkan
Soutiens d'Ary Chalus, devant le Morne Vergain (12/05/2021)
©Eddy Golabkan

Tous attendent la remise en liberté du président de la Région Guadeloupe.

La décision revient à Xavier Sicot, le procureur de la République à Basse-Terre.