Des autorités plus que jamais rassurantes et de parents d'élèves toujours inquiets

pollution
Parents de Carnot et département
Au Collège Carnot de Pointe-à-Pître, les jours se suivent et se ressemblent. Cette fois c'est le département qui est venu à la rencontre des parents d'élèves pour les rassurer sur les mesures prises pour garantir la sécurité sanitaire de leurs enfants. Mais les craintes des parents  demeurent.
Une nouvelle fois les différents protagonistes, Rectorat, Département, Ars, sont venus à la rencontre des parents d’élèves sur le site du Collège Sadi Carnot, pour tenter de trouver une sortie de crise.
L'établissement est toujours fermé depuis plusieurs semaines, suite à des malaises d’une vingtaine d’élèves et une dizaine de personnel. Des malaises consécutifs à des émanations de produits chimiques utilisés par un prestataire pour la démoustication menée en février. Malgré les opérations de nettoyage durant les vacances de Carnaval, plusieurs salles de l’établissement semblent encore polluées. Jeudi, le département a fait nettoyer à nouveau les salles en question mais cela ne suffit pas pour atténuer les appréhensions des parents d'élèves.
©guadeloupe
Un nouveau rendez-vous pour rien, selon les parents d’élèves tandis que le Département estime avoir tout mis en oeuvre pour répondre aux attentes des parents et estime que l'établissement est à nouveau fréquentable
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live