Baimbridge : 170 millions d'euros pour rénover le lycée

éducation
Rentrée lycée baimbridge
©Alexandre Houda

Les personnels et les lycéens ont pris possession des nouveaux locaux du lycée Baimbridge. Au total, sept bâtiments ont été livrés alors que le huitième devrait être livré au mois de mai.

Après cinq ans de travaux, les 1700 élèves du lycée Baimbridge ont pu effectuer leur rentrée dans des locaux flambants neufs.

Au total, pas moins de 170 millions d’euros ont été investis pour rénover le lycée général et technologique ainsi que le lycée polyvalent.

 

Pour l'occasion, Jean Dartron, proviseur du lycée, Christine Gangloff-Ziegler, rectrice de l’académie de la Guadeloupe et Ary Chalus, président du conseil régional de la Guadeloupe, étaient présents pour visiter l'ensemble des nouveaux bâtiments livrés.

Jean Dartron, proviseur du lycée Baimbridge

Pour le moment, sept bâtiments ont été livrés. Le huitième devrait lui être terminé au mois de mai.

Un nouveau campus écologique

Fin 2022, les lycéens auront accès à un grand complexe sportif doté de deux nouveaux gymnases, une piscine et une piste d'athlétisme.

Dans un souci écologique, des panneaux solaires seront également bientôt installés accompagnés d'une citerne de 500 m3 pour permettre la récupération d'eau de pluie. Une grande cantine accueillera aussi l'ensemble de la communauté scolaire.

Christine Gangloff-Ziegler, rectrice de l’académie de la Guadeloupe

 

"J'ai proposé à Mme Gangloff-Ziegler, la rectrice, à ce que chaque salle de classe puisse porter le nom d'un ancien proviseur et de ceux qui ont fait le lycée Baimbridge."

 

Ary Chalus, président du conseil régional de la Guadeloupe

 

Les personnels et lycéens ont également accès à une nouvelle entrée. En effet, les barres des anciens locaux seront désamiantées et démolies pour laisser la place au complexe sportif.

Rentrée lycée baimbridge
©Alexandre Houda

 

En effet, ces bâtiments debouts depuis plus de cinquante ans ne répondaient plus aux normes parasismiques en vigueur, en plus d'afficher des marques réelles de vétusté.