publicité

Une bande de braqueurs en garde à vue

Une bande de braqueurs a été interpellée, ce mardi matin. A l'issue, 4 individus ont été placés en garde à vue. Parmi eux, un mineur de 17 ans. Ils avaient sévi dans le quartier de Pointe d'Or, aux Abymes, durant les mois de juillet août. 

  • Franck Aristide
  • Publié le , mis à jour le
Vaste coup de filet opéré hier matin en région pointoise… C’est toute une bande de braqueurs présumés qui est actuellement en garde à vue, après une série de vols.

Un mineur dans la bande

Plusieurs individus seraient impliqués dans une série de vols à main armée perpétrés durant les grandes vacances, sur le territoire des Abymes. Il s’étaient emparés d'argent liquide, d’effets personnels, de papier d’identité et d’une voiture.
Ils seraient 4 au total, le plus jeune aurait à peine 17 ans, le plus âgé, tout juste 31… Ils sont tous, plus ou moins, connus des services de police pour des faits de violence, de vol ou de trafic de stupéfiant… Et tous pourraient être impliqués à des degrés divers dans la série de braquages qui a secoué le quartier de Pointe d’Or aux Abymes, en juillet et août dernier.

Une bande bien organisée

Plusieurs commerces avaient été la proie de malfrats avec un mode opératoire similaire : 3 hommes armés encagoulés qui débarquaient à scooter, l’un menaçait, pendant qu’un autre s’emparait de la caisse et que le dernier gardait les issues… Et à chaque fois, les témoins avec fait une description identique de l’allure des braqueurs.
Mais c’est le vol à main armée d’une voiture et de sa conductrice dans le même secteur qui aurait conduit les enquêteurs sur la piste des gardés à vue. Cinq jours plus tard, le véhicule accidenté avait en effet été retrouvé à Sainte-Anne, avec à son bord une cagoule, un fusil et les mêmes traces ADN que celles parfois laissées dans les commerces braqués.

Les investigations en cours devraient maintenant permettre d’en savoir plus sur le rôle de chacun dans ces différents méfaits.

Sur le même thème

  • police

    Le SIAEAG perquisitionné

    Série de perquisition depuis ce mardi matin, au SIAEAG... Les policiers de la brigade financière de DIPJ, la brigade interrégionale de la police judiciaire cherchent à savoir ce qui a été fait de l'argent des abonnés, destinés à l'entretien du réseau d'eau, suite à plusieurs plaintes déposées.
     

  • police

    Entraînement plus vrai que nature pour le GIPN

    Le groupe d'intervention de la police nationale, le GIPN était en exercice ce matin dans les bâtiments à l'abandon de Chanzy, à Pointe-à-Pitre. 

  • police

    Arrestation mouvementée d'un forcené au Gosier

    Les policiers de la BAC, la brigade anti-criminalité ont du faire usage de leur arme à feux aujourd’hui. Un homme, qualifié de dangereux, a sorti une arme à la vue des policiers venus l’interpeller, à son domicile de Grand Bois au Gosier. Les fonctionnaires de police l’ont blessé à la cheville

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play